LES BUREAUX DE DISTRIBUTION

DE LA CIRCONSCRIPTION POSTALE DE METZ

  Par Brigitte et Robert Abensur de l’Académie de philatélie


Le bureau de distribution est un établissement secondaire des postes généralement établi dans une petite localité. Au début, il s’occupe de la collecte et de la distribution du courrier dans son arrondissement postal et de sa transmission aux bureaux de direction avec lesquels il est en correspondance. Sa fonction postale ira en s’enrichissant au cours du temps. Tout au long du XIXe siècle, des bureaux de distribution, dépendant du bureau de direction de Metz ou en correspondance directe avec lui, vont être régulièrement ouverts dans des localités situées autour du chef-lieu du département de la Moselle. Certaines de ces localités, comme Delme ou Manheulles, peuvent être situés dans des départements limitrophes.

Le courrier entre ces localités et Metz bénéficie d’un tarif réduit jusqu’à la transformation de leurs bureaux en direction. Comme dans le reste de la France, le timbrage des bureaux de distribution apparaît en 1819 avec les « cursives » mais n’est connu pour les deux bureaux concernés qu’à partir de 1827. Puis, à partir de 1853, apparaît le timbre à date perlé au type 22. Le timbre à date perlé avec levée au type 24 est connu seulement à partir de 1870 pour les bureaux de Maizières-lès-Metz, Mars-la-Tour et Montigny-lès-Metz.

 

 

Voici par ordre chronologique les différents bureaux de distribution qui ont été en correspondance directe avec Metz jusqu’à l’annexion :

Distribution

Création

Transformation en direction

Notes

Mars-la-Tour

17 juin 1800

 

Meurthe-et-Moselle àl’annexion

Courcelles-Chaussy

22 mars 1801

1er avril 1843

 

Delme (Meurthe)

1er janvier 1827

16 mars 1843

 

Manheulles (Meuse)

réouverture 1er jan 1832

1er octobre 1839

 

Solgne

réouverture 1er juillet 1834

16 juillet 1844

 

Uckange

1er janvier 1841

1er décembre 1844

 

Gorze

16 février 1841

16 mars 1843

 

Jarny

1er janvier 1846

 

transfert à Conflans en mai 1846

Conflans-en-Jarnisy

16 mai 1846

1er juillet 1853

cursive utilisée jusqu’à fin 1853

Corny

1er décembre 1846

février 1855

 

Remilly

1er décembre 1846

février 1855

 

Maizières-lès-Metz

1er décembre 1846

 

encore distribution à l’annexion

Ars-sur-Moselle

mai 1852

février 1855

statut de facteur-boîtier

Verny

janvier 1866

janvier 1870

transformé en recette

Montigny-lès-Metz

janvier 1867

 

encore distribution à l’annexion

Cursive de Delme (Meurthe) avec mention de Metz, bureau de direction de rattachement, suivant le modèle créé en 1819.

Lettre pour Nancy du 16 décembre 1828 expédiée de Delme qui appose son dateur A.

Delme expédie la lettre par l’autre bureau avec lequel elle est en correspondance directe, Château-Salins qui appose son timbre de direction.

Taxe 2 décimes pour une lettre simple pour une distance de moins de 40 km (tarif du 1er janvier 1828).

Cursive de Delme avec mention du bureau de direction limée, suivant la circulaire d’avril 1830.

Lettre en port payé adressée à Metz du 10 janvier 1840 expédiée de Delme qui appose son dateur A et son PP.

Taxe 1 décime au verso (tarif local du 1er avril 1830).

Cursive de Solgne de grande taille, suivant les modèles gravés à partir de 1830.

Lettre du 20 septembre 1834 expédiée de Solgneet adressée à Metz.

Taxe 2 décimes au 2ème échelon du tarif local de 1830 pour une lettre de 7,5 à 15 g (mention 8 en haut et à gauche).

Lettre refusée et envoyée aux rebuts (mention 1 en haut et à droite : n°1 du registre n°22 des rebuts et taxe annulée).

Cursive de Gorze de petite taille, suivant les modèles gravés à partir de 1842.

Lettre en port dû du 2 mars 1843 de Gorze pour Metz.

Décime rural rouge apposé à Gorze et empreinte de boîte rurale L, apposée par un facteur rural de l’arrondissement de Gorze.

Taxe 1 décime au tarif local de 1830.

Lettre du 9 avril 1851 de la distribution de Conflans-en-Jarnisy pour Metz.

Affranchie à 20 centimes avec deux 10 centimes Cérès annulés grille.

Deuxième échelon du tarif local de 1830 (7,5 à 15 g).

Lettre du 14 décembre 1854 de la distribution de Remilly (cursive bleue) pour Metz.

Affranchie avec un 20 centimes Empire non dentelé oblitéré petit chiffre 2644 de Remilly.

Deuxième échelon du tarif local de 1830 (7,5 à 15 g).

Timbre à date perlé d’Ars-sur-Moselle, suivant le modèle apparu à partir de mai 1853.

Lettre en port dû du 13 mai 1854 du facteur-boîtier d’Ars-sur-Moselle pour Metz.

Taxe 1 décime au tarif local de 1830.

Le type 22 n’est connu à Ars qu’entre avril et juillet 1854.

Timbre à date perlé avec levée de Montigny-lès-Metz, suivant le modèle apparu à partir de juillet 1868.

Lettre du 4 mai 1870 affranchie au tarif teritorial avec un 20 centimes Empire lauré oblitéré par le gros chiffre 4782.

Lettre du 20 décembre 1870 de Mars-la-Tour à destination d’un prisonnier de guerre à Ulm.

Oblitération avec le timbre à date perlé au type 24 sur un 10 centimes occupation après la réouverture du bureau le 20 octobre 1870 pendant l’occupation prussienne.

Cette localité fut rendue à la France après le traité de Frankfort de mai 1871.

Tarif de la lettre de moins de 15 g pour l’Alsace-Lorraine et les pays de l’Union postale allemande du 28 octobre 1870.

Des sites philatéliques amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Mentions légales | © Amicale Philatélique de Metz